Concevoir un dispositif de protection de biens et de personnes et assurer la sécurité des personnalités sont désormais les missions du Centre Ivoirien d’Agent de Protection Rapprochée (CI-APR), le premier en Côte d’Ivoire. 

Une première en Côte d’Ivoire : la création d’un centre d’agent de protection rapprochée.

Cette initiative de la société ivoirienne Force GM Security, spécialisée dans la sécurité physique et électronique, sise à Abidjan Cocody, dans le quartier Faya-Laurier 10, sera officiellement ouverte dans la deuxième semaine du mois de mai 2019.

« L’Etat a permis aux opérateurs économiques d’investir dans le domaine de la sécurité. Nous avons donc, emboîté le pas en créant le Centre ivoirien d’agent de protection rapprochée, dont l’ouverture officielle se fera à la mi-mai 2019. Ce centre permettra à nos employés d’être bien formés et de maîtriser les différentes opérations sur le terrain », a expliqué le directeur général de Force GM Security, Narcisse DOZO.

Les agents de protection rapprochée veilleront à assurer l’inviolabilité des de l’intégrité des personnalités qui la solliciteront et de  protéger des objets de valeurs suscitant la convoitise, tout comme de ceux dont le transport nécessite une protection particulière.

Une formation de qualité

Le CI-APR offre avant tout, une formation académique de qualité allant de trois mois à six mois en fonction des compétences des individus, avec les professionnels de la sécurité.

« Nous avons fait venir un formateur. Un  Ancien militaire de la DEA (Drug En forcement Administration) américaine, un service de police fédéral chargé de la mise en application de la loi sur les stupéfiants et de la lutte contre leur trafic, dans le cadre de la campagne des États-Unis contre la toxicomanie. Ce militaire a une excellente maîtrise de l’art martial japonais. Il est 7eme dame dans la discipline de l’Aïkido. Avec lui, nos agents ont commencé à se recycler », affirme-t-il.

Dans le cadre de la formation de ses agents, le CI-APR dispose de cadres pour ces exercices pratiques et de combats.

Critères de sélection d’agent de protection rapprochée

Être un agent de protection rapprochée nécessite certains critères. Pour le CI-APR, il faut avant tout être un homme ou une femme majeur(e). Avoir un âge compris entre 18 et 55 ans et disposer d’un casier judiciaire vierge car, il y va de la protection de biens et de personnes. , Avoir également une aptitude au sport, pratiquer les arts martiaux, et être très discret.

Ces critères sont entre autres des éléments de base ou encore, des qualités requises pour être un agent de protection rapprochée du CI-APR.

Destinataire ?

« Ce service est à l’endroit de tous ceux qui ne disposent pas des services de protection de l’Etat. Notamment, les hommes d’affaires, certains politiciens, les footballeurs, les artistes entre autres », a fait savoir l’initiateur de CI-APR.

« Pour tous ceux qui n’ont pas eu la chance d’intégrer l’armée, être un agent de protection rapprochée est une opportunité à saisir. N’hésitez pas à nous contacter, inscrivez au Centre Ivoirien d’Agent de Protection Rapprochée pour bénéficier d’une formation de qualité », a invité le directeur général de Force GM Security.

Agréée par le ministère de l’intérieur et de la sécurité,  la société ivoirienne Force GM Security est en constante évolution grâce à son expertise, sa capacité financière, son ingénierie, et les prestations qu’elle propose.

Maurelle Kouakou