« Pour avoir la santé et être fertile, il nous faut obligatoirement maîtriser et bien manipuler l’eau et la nourriture tant en quantité qu’en qualité », a affirmé Dr Daniel Boua, coach santé dans son livre intitulé ‘’Comment tomber enceinte, éviter les fausses couches et césariennes naturellement ?’’

« L’eau et la nourriture mal exploités conduisent aux troubles ou à un désordre de fonctionnement du corps ou maladie, et si rien n’est fait, l’étape suprême du désordre, c’est la mort », précise-t-il. Pour lui, leurs bonnes exploitations donnent aux corps, la plénitude de ses moyens de fonctionnement et permet d’aiguiser le système immunitaire et d’aider le corps à accomplir ses missions de base de santé dont la fertilité.

Poursuivant son étude, Dr Daniel Boua souligne qu’aucun problème de fertilité, de spermogramme, aucun diabète, aucun hypertendu, ou tout autre malade n’aura de salut si l’eau et le choix alimentaire ne sont pas modifiés et améliorés.

« Un homme peut survivre plusieurs semaines sans manger, mais se priver d’eau, il est condamné au bout de deux jours. Dans le ventre maternel, notre vie commence avec l’eau. Incroyable paradoxe, nous tenons debout parce que nous sommes faits d’eau, car l’eau est le principal constituant du corps humain », a t-il expliqué.

Selon le coach santé, la consommation régulière d’eau « permet de nous embellir ». Et que l’eau contribue à l’hydratation permanente de la peau. « Elle la rend plus souple, plus lisse et la protège de l’apparition prématurée de rides », fait-il remarquer.

Dans son étude, il a aussi abordé les questions de savoir, comment la consommation de l’eau améliore et augmente les secrétions sexuelles, comment au cours de la grossesse boire de l’eau est important pour le fœtus et la maman, ainsi que la quantité d’eau à boire par jour, entre autres.

Boris Anselme Takoué