Au plus profond de chacun d’entre nous, réside un puits de sagesse. Ce puits s’appelle l’intuition. Savoir écouter son intuition est une discipline qui s’acquiert, mais très lentement. Avec cette discipline, on peut commencer à savoir reconnaître sa voix intérieure et entendre ce qu’elle nous dit tout bas et de façon très subtile.

C’est une voix incroyablement paisible qui demande au départ silence, concentration et une certaine dose d’humilité pour être entendue.

Quand nous apprenons à écouter cette voix, nous comprenons qu’elle peut nous aider si nous en faisons notre alliée et notre partenaire. Comme partenaire, cette voix peut nous aider à réparer et à guérir, mais également elle peut nous conseiller dans certaines situations pour parler ou pour se taire, pour faire ou pour ne pas faire.

Interrogez cette petite voix, avant de faire des choses qui peuvent avoir des conséquences importantes et durables, sur vous, sur les membres de votre famille, sur les personnes qui vous sont proches.

Exercez-vous d’abord sur des choses simples et sans grande conséquence. Pour vous aider, imaginez-vous en présence d’un enfant qui vous presserait de questions comme celles-ci : « Pourquoi tu fais cela ?» ; « Est-ce bien ou mal ?» ; « Doistu vraiment faire ça ?» ; « Ne penses-tu pas qu’il vaudrait mieux se taire ? » ; « Ne pourrais-tu pas remettre à demain ce projet, quand tu seras mieux équipé ?» Sauf que dans ce que je viens de vous suggérer de faire pour apprendre à entendre cette voix, vous êtes la personne qui pose les questions, mais également celle qui y répond.

Vous pouvez être plus souvent votre conseiller. Personne mieux que vous ne sait ce que vous avez vécu de l’intérieur et ce qui se passe actuellement en vous.

Quand je parle d’écoute intérieure, je parle bien de ce puits de sagesse, d’expérience, de connaissances acquises, cachées au fond de vous. Je ne parle pas de ce qui vous passe par la tête. Je vous parle de cette voix douce et tranquille.

Vous pouvez apprendre à la distinguer malgré le bruit et le vacarme autour de vous, malgré toute la tourmente intérieure, malgré le stress et l’agitation qui naissent de l’angoisse, du surmenage et malgré le torrent de pensées qui vous assaillent tout au long de la journée.

Cette voix ne vous prédira pas la combinaison gagnante du loto ou le nom de l’équipe qui gagnera la finale de la coupe. Non, car cette voix a une raison d’être bien plus grande et plus sérieuse que ça ! Les personnes qui font notre admiration font de cette voix, leur partenaire.

Car bien souvent, c’est elle qui les inspire, qui les guide dans les grandes décisions qu’elles doivent prendre, qui leur suggère pourquoi elles doivent dire ou ne pas dire, faire ou ne pas faire. Faites comme ces personnes.

Adoptez une posture humble et faites de vous-même, votre meilleur allié. Votre intuition ne vous trompera pas si vous apprenez à lui poser sérieusement des questions et êtes humblement prêt à écouter ses réponses.

Gilles Atayi