Astuces pour garder son calme

Nervosité : forme bénigne d’angoisse qui se caractérise principalement par l’agitation et la contrariété. Elle peut être causée par un choc émotionnel, par un manque de temps ou de repos, ou des troubles du sommeil.

 

Les symptômes les plus fréquents sont : Troubles digestifs, insomnies, problèmes capillaires, trouble de la mémoire et de la concentration, perte ou prise de poids… Quelques conseils : Rechercher la cause, suivre un traitement à base de plantes afin d’atténuer les symptômes, pratiquer une activité sportive régulière, prendre du temps pour soi, se relaxer, bien s’alimenter.

Impulsivité : qui agit comme sous la poussée d’une force irrésistible en l’absence de toute volonté réfléchie. On remarque chez les personnes impulsives des qualités telles que l’originalité et la créativité, la spontanéité, et très souvent l’intuition. À cela s’ajoute qu’elles savent s’adapter aux changements et sont relativement souples. Bien sûr, si les impulsifs ont des atouts, il n’en reste pas moins que lorsque leur caractère impulsif se manifeste au quotidien, il peut devenir un mode de vie, entraîner des excès, et se manifester dans beaucoup de situations. Une personne impulsive peut programmer des choses sans tenir compte de son entourage, faire des achats compulsifs, agir ou parler sans en mesurer les retombées, perdre le contrôle au volant de son véhicule… Ses conséquences sont généralement néfastes et coûteuses aux plans humains et financiers : violence conjugale, dépendances, endettement… Si vos proches vous font remarquer, à plusieurs reprises, que votre manque de maîtrise devient un véritable problème pour eux, il est temps d’y réfléchir sérieusement. Le seul véritable antidote contre l’impulsivité est la maîtrise de soi.

QU’EST-CE QUE LA MAÎTRISE DE SOI ? C’est la capacité de réguler ses émotions, ses pensées et son comportement face aux tentations et aux impulsions. On dit souvent qu’il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Pourquoi ne pas compter jusqu’à sept fois avant de poser un acte ?

COMMENT ÊTRE MAÎTRE DE SOI ? Prendre conscience de sa tendance à réagir de façon excessive est un grand pas vers la maîtrise de soi. Afin de cultiver cette qualité nécessaire pour acquérir un équilibre physique et psychologie, il est indispensable de s’autodiscipliner.

 

ANALYSEZ VOTRE PERSONNALITÉ

Déterminez clairement les domaines où votre capacité à vous contrôler vous fait défaut. Essayez ceci : • Attendez avant d’obtenir ce que vous voulez ; • contrôlez vos envies ; • faites jusqu’au bout quelque chose que vous n’aimez pas ; • donnez aux autres la priorité. La maîtrise de soi n’est pas innée. Nous devons donc la développer au quotidien. Elle favorise l’épanouissement et la réalisation de ses objectifs. En la cultivant, nous montrons que nous sommes responsables de ce que nous disons et faisons. Elle nous met à l’abri des tendances égoïstes et nous préserve de beaucoup de déceptions. Elle peut également nous garder de l’agressivité, de la dépression, des abus (tabac, alcool, drogue.) Gardons à l’esprit cette vérité fondamentale : « Ce qu’un homme sème, il le moissonnera. »

Lydia FAGETTE,

Conseillère de vie pour Esprit Magazine