La neuvième édition a démarré

Les activités de la 9è édition du festival dénommé l’émoi du jazz by Dez Gad ont démarré. Le lancement s’est fait le mardi 30 avril 2019, à Abidjan Marcory, à l’occasion de la journée mondiale du jazz et ce, en présence du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandama, du maire de la commune, Aby Raoul et de la représentante de l’Unesco en Côte d’Ivoire, Mme Anne Lemaistre.

La directrice du Festival,Marie-Stella Gadeau a, au cours de ce lancement, livré le message de son père, feu Désiré Gadeau, initiateur dudit festival décédé en 2014. « Je vais vous rappeler les trois (3) phrases que mon père aimait prononcer. Il a dit, mon Jésus, j’ai confiance en toi. Le diable n’est pas à un déguisement près. Mes enfants, ayez confiance en Jésus. Ce sont ses mots qui maintiennent l’émoi du jazz.», a déclaré Marie-Stella Gadeau. Elle a ensuite interprété un chant de son défunt père pour lui rendre un hommage.

Prenant la parole, le maire de la commune a dévoilé ses intentions consistant à faire de Marcory, une commune de culture et de loisirs tout en promettant d’accompagner ce festival. Quant à la représente de l’Unesco, Mme Anne Lemaistre, elle a lu un message de la directrice générale de l’institution onusienne, Audrey Azouley. Pour elle, l’Unesco se réjouit de s’associer à l’émoi du jazz by Dez Gad. « Le jazz prête sa voix aux aspirations de millions de personnes. C’est un langage universel. J’adresse mes vives félicitations à Marie-Stella Gadeau et à sa maman Henriette ainsi qu’à toute la famille », a-t-elle dit.

Le lancement de cette neuvième édition aété rehaussé parla prestation du batteur international Félix Sabal Lecco et son groupe.

Boris Anselme T.