Se sentir en phase avec soi-même, retrouver la sérénité, ne pas se laisser déborder  par ses émotions, sont  possibles grâce aux exercices de développement personnel, recommandés par le site https://www.marieclaire.fr/

Dans cette contribution, cinq exercices sont proposés afin de trouver un certain équilibre, parvenir à un développement personnel facile. Le premier exercice consiste à libérer son esprit.

Il s’agit de se réveiller en avance le matin, en prenant quelques minutes au calme, munie d’une feuille et d’un stylo. Sans réfléchir outre mesure, inscrire sur le papier tout ce qui passe par la tête, tout ce qui encombre notamment, le programme de la journée, les soucis, les projets entre autres. Une fois cet écrit terminé, ne le relisez pas, et reprenez le cours de la journée. Cet exercice permet de décharger l’esprit de ce qui l’encombre, pour laisser la place à l’inattendu.

Le deuxième exercice est le bouleversement des rituels qui sont rassurant. D’ailleurs, c’est en créant qu’on donne confiance à un enfant. Sauf que les rituels, à l’âge adulte, finissent par agir comme des carcans qui peuvent nous brider dans notre spontanéité, notre créativité. Cet exercice très simple dans les faits n’est pas forcément aisé à réaliser, mais vous sera très salvateur : chaque jour, bouleversez l’une de vos petites habitudes bien ancrées. Montez à l’avant de la rame de métro plutôt qu’à l’arrière, faites les choses dans un ordre différent le matin, achetez votre baguette dans une autre boulangerie. Une petite mise en danger quotidienne qui vous redonnera confiance en vous et en votre capacité d’improvisation.

L’exercice trois consiste à respirer. Pour connecter son corps à son esprit, rien de tel qu’un exercice de respiration inspiré du yoga. Ici, il s’agit de prendre 5 minutes au calme, assise confortablement, dans votre chambre ou tout autre endroit où vous vous sentez bien. Détendez-vous complètement, et respirez lentement par le nez. Sur l’inspiration, montez les bras au-dessus de la tête. Sur l’expiration, baissez les bras. Concentrez-vous sur vos gestes et votre respiration, pour en ressentir tous les bienfaits.

Laisser aller son imagination est la quatrième étape. Dans la rue, dans le bus, dans la file d’attente de la boulangerie, repérez un(e) inconnu(e). Puis, laissez vaguer votre imagination : quelle aurait été votre vie si vous aviez été lui/elle ? Essayez de construire une histoire la plus détaillée possible. Cet exercice est idéal pour reconnecter avec sa créativité.

 

S’auto-féliciter. C’est le dernier exercice. Il permet  d’accéder à la maturité psychique, qui demande d’avoir confiance en soi. Si votre estime de vous n’est pas au beau fixe, voici un exercice très simple à réaliser tous les soirs : l’auto-louange. Munissez-vous d’un carnet et d’un crayon, et notez 3 raisons d’être fière de vous en cette journée. Une réunion où vous avez réussi à exprimer votre point de vue sans perdre vos moyens, des démarches administratives dont vous êtes enfin venue à bout… Pour chacune de ces fiertés, inscrivez les qualités et compétences que vous avez mobilisées. Surtout, relisez-vous chaque fois que nécessaire : votre confiance en vous grandira au fil des jours.