Rester confiant, en vous-même et en l’avenir, malgré les incertitudes ou des temps troublés. Ce n’est pas une mince affaire. Pourtant cela fait la différence entre vivre bien et vivre stressé. Et même entre succès et échec. Je vous donne 4 conseils pour rester confiant et croire en l’avenir.

La vie est pleine de surprises.

Parfois, ces surprises sont agréables. D’autres fois, par contre, elles le sont bien moins. Et on ne peut s’empêcher de se sentir un peu inquiet de ce que l’avenir nous réserve.

Ce qui nous amène à l’importance d’être confiant et de rester confiant, malgré cette incertitude. Et malgré, aussi, un contexte particulièrement troublé.

Peu importe qui vous êtes, ce que vous faites, où vous vivez. Vous ferez toujours face à des moments d’incertitude. À moins d’être médium, bien sûr. Et ces moments d’incertitude peuvent se produire dans tout domaine de votre vie : au travail, dans votre vie privée, ou dans vos relations, par exemple.

La différence entre les personnes heureuses et à succès, et  celles plus anxieuses et sujettes à la dépression, c’est la capacité à maintenir optimiste et confiance. Malgré un contexte d’incertitude.

Voici 4 façons pour être et rester confiant, courageux et heureux. Même si vous n’êtes pas sûr de la suite des événements et du succès de vos projets.

Quand nous, les humains, pensons et ressentons de manière rationnellement positive, notre cerveau a un bien meilleur rendement. Pour une raison simple : les états mentaux positifs engendrent des niveaux plus élevés de créativité, de productivité et de performance.

En d’autres termes : si vous n’êtes pas certain de la progression d’un projet ou d’un résultat futur, rester rationnellement positif  pourrait bien favoriser la créativité et l’impulsion dont vous avez besoin pour assurer votre succès final. Bien sur, il faut veiller à ne pas être positif de façon complètement délirante.

De plus, cette positivité est un booster naturel et complet de confiance. D’autant plus dans les moments d’incertitude.

Préparez des plans de secours

Pour chacun de vos buts et objectifs, il est préférable d’imaginer plusieurs chemins possibles. Il y a bien sur le chemin principal, la voie royale, et les autres chemins, les plans de secours. De cette façon, vous savez que vous allez y arriver, quel que soit le cheminement.

N’avoir qu’un seul chemin possible, qu’une seule alternative (d’ailleurs, ce n’est alors plus une alternative …), peut nous rendre anxieux et nerveux. Après tout, si ça ne se passe pas comme prévu ?…

Mais maintenant, imaginez comment vous vous sentiriez si vous aviez également cartographié plusieurs autres chemins vers le même résultat ?

Je sais comment vous vous sentiriez : moins inquiet et plus rassuré. Plus confiant aussi. Et donc plus libéré. De ce fait, vous pourriez alors vous engager pleinement dans la réalisation de votre projet…

A suivre

Charlène Danon avec Prendreconfiance.com