Mardi 6 septembre. Milieu d’après-midi. Paris, 65 Rue de Lévis. Sous un temps ensoleillé. Rama Yade nous reçoit. Elle y a établi le quartier général de son mouvement La France qui Ose. La rebelle de la droite révélée au monde sous la présidence Nicolas Sarkozy est candidate à la présidentielle de 2017. Cette Française d’origine sénégalaise n’a rien de l’image qu’elle renvoie de ses interviews télévisées. Celle d’une personnalité politique machinalement austère et en mode contre-attaque. Mais le verbe et la conviction, si. Ses grands yeux captivants lui donnent un double faux air de séductrice et de maîtresse sévère. Même si elle revendique ne plus être si jeune pour s’offrir des afterworks, Rama Yade est trahie par son « éternelle » allure de jeune étudiante et sa douceur candide. Mais ne vous méprenez guère ! La rhétorique et la conviction sont bien celles d’une intellectuelle affirmée…Lire la suite