Du 25 au 27 novembre, les invités de marque d’Amadou Diaw, ont coloré la ville de Saint-Louis. Le célèbre Saint-Louisien a mobilisé son réseau d’intellectuels, d’hommes d’affaires et de culture. Dans la liste des invités VIP, des Ivoiriens.

Par Moustapha MAÏGA

L’Afrique pour un monde repensé, voici ce qui sous-tend l’organisation de cet événement sans précédent. Plus de 5 000 personnes (une vingtaine de nationalités) mobilisées autour d’un événement dédié aux innovations, à la créativité et au métissage. Des Ivoiriens y ont pris toute leur place avec, parmi les têtes d’affiche, Le ministre Jean Louis Billon pour qui ce Forum est « une opportunité d’enseignement sur des questions stratégiques de développement, au cœur des débats – dans chaque pays d’Afrique. En Côte d’Ivoire particulièrement. »

En plus du Ministre Billon, de nombreuses personnalités ivoiriennes : Stanislas Zézé (PDG de Bloomfield Investment), Jean-Luc KONAN (DG Cofina), Joël-Éric Missainhoun (Directeur Associé de AfricSearch), Aïssatou Cissé (DG Pendis-CI) et Augustin AKOU (DG 2A Consulting). À leur côté, d’autres noms célèbres : les comédiens Michel Gohou et Digbeu « Cravate », et le peintre Jean Robert KOKO BI ainsi que la blogueuse Édith Brou.

Le magazine Esprit, partenaire média stratégique de l’événement, a dépêché une équipe sur place. Monsieur Augustin Akou, son Directeur de publication, affirme que « cette plateforme est en parfaite symbiose avec la vision du magazine Esprit. Les personnalités que nous avons rencontrées ont réaffirmé leur engagement à faire émerger le continent à travers de telles initiatives ».

Le concept du Forum de Saint-Louis s’est décliné autour de trois axes : les « TRIO », les « SHOWCASES » et les « IDÉATIONS ». Ces rencontres – éclatées dans les quartiers de Saint-Louis, ont permis aux experts présents d’échanger sur divers sujets : « l’innovation organisationnelle : adopter la culture ou adopter le management ? » ; « Villes secondaires – développement – tourisme. Pour une relation durable » ; « L’Afrique et ses devenirs » ; « Villes et métamorphoses ? Illustrations venues d’Afrique » ; « Penser une finance au service de l’Humain » ; « l’innovation pour le changement social : vers une innovation responsable ».

Le tout assaisonné par de soirées musicales à l’Institut Français.

Le forum est une plateforme qui promeut les créativités africaines, sous toutes leurs formes et expressions. Ce rendez-vous donne la possibilité, aux 200 experts venus des quatre coins du monde, de vivre un moment d’intégration, de communion et de convivialité. Les différents thèmes abordés peuvent se résumer autour de ceci : « le vivre ensemble ».

Le célèbre artisan du savoir, qui a bâti un empire éducationnel au Sénégal – à travers l’Institut supérieur de management (ISM) se réjouit des conclusions de cette première édition. Amadou DIAW, c’est de lui qu’il s’agit, entend institutionnaliser cet événement qui a reçu l’appui des autorités politiques et administratives du Sénégal. Avec une forte adhésion des populations de Saint-Louis.