Alpha Blondy est à ce jour l’artiste chanteur le plus illustre de la Côte d’Ivoire. En termes de notoriété internationale, de constance et de succès discographique. Ce succès ne lui est point contesté. Et comme disait son jeune collègue Tiken Jah, «s’il fallait attribuer un fauteuil de Président du reggae, il reviendrait sans conteste au ‘’grand-frère’’ Alpha Blondy». Seydou Koné, de son vrai nom, natif de Dimbokro, ville du centre de la Côte d’Ivoire, est en soi une carte postale de la Côte d’Ivoire. Il est bien habituel que, pour situer leur pays sur la carte du monde, en déplacement à l’étranger, nombre d’Ivoiriens évoquent le nom du reggaemaker à leurs interlocuteurs respectifs. Le petit-fils de Nangnélé doit ce sacre imprévisible à Dieu. Explications…lire la suite