Loading...

FASTING : le jeûne intermittent 16/8

Des régimes minceurs, il y en a à la pelle et de toutes les sortes. Les dernières décennies ont vu les régimes alimentaires se succéder, une tendance chassant l’autre. Ils sont tellement nombreux qu’on y perd souvent son latin : comment fonctionne tel ou tel programme, quel est le plus efficace, quels sont les avantages et les inconvénients, etc. ?

Jeûner nous semblait terriblement contraignant et difficile, et nous savions que les régimes, quels qu’ils soient, sont généralement voués à l’échec.

Dans cet article nous nous intéressons au jeûne intermittent (aussi appelé fasting). Cette méthode semble très populaire parmi les sportifs et les athlètes, mais aussi pour ceux qui cherchent à perdre du poids et qui la considèrent comme la solution. Comment fonctionne le jeûne intermittent ? Y a-t-il un risque à le suivre ?

Nous avons donc passé le jeûne intermittent à la loupe : découvrez nos conseils et nos recommandations.

QU’EST-CE QUE LE JEUNE INTERMITTENT ?

Comme son nom l’indique, le jeûne intermittent – c’est à dire interrompu – est une forme d’alimentation au cours de laquelle on alterne les phases de jeûne et des périodes de prises alimentaires normales. Il ne s’agit pas à proprement parler d’un régime mais plutôt d’un plan d’alimentation.

Il existe différents modèles. Voici les plus populaires :

  • La méthode 16/8 : Ici vous pouvez vous alimenter pendant une période de 8 heures, puis vous jeûnez pendant 16 heures d’affilée. En termes simples, la plus grande partie de la phase de jeûne se déroule pendant votre sommeil puis est prolongée de quelques heures après le lever. Vous pouvez par exemple sauter le petit déjeuner, prendre votre premier repas à midi et continuer à manger jusqu’à 20h.

Intérêts santé du jeûne :

Jeûner aurait de nombreux avantages sur l’organisme. Les principaux atouts santé du jeûne :

  • Prévient le surpoids et certaines pathologies associées : maladies cardiovasculaires, diabète, etc.
  • Diminue la production d’insuline et le stockage des graisses et du sucre dans l’organisme
  • Favorise la régénération cellulaire
  • Stimule le déstockage des graisses
  • Améliore la performance physique et intellectuelle et diminue le temps de récupération
  • Meilleur contrôle des sensations alimentaires
  • Stimule la sécrétion de l’hormone de croissance
  • Permet le nettoyage de l’organisme et stimule l’autophagie ou fonction d’auto-nettoyage de l’organisme par ses propres cellules
  • Diminue l’oxydation cellulaire et le vieillissement prématuré des cellules

Jeûner pour maigrir :

Mon avis en tant que Diététicienne

Jeûner pour maigrir est la nouvelle tendance. Comme cités plus haut, les avantages du jeûne pour la santé sont nombreux et très intéressants. Cependant, dans le cadre d’une perte de poids il faut rester prudent. En effet, un jeûne intermittent non encadré et mal conduit peut entraîner plus de dégâts que de bénéfices. Fatigue, frustration, compulsions alimentaires, fringales, etc. sont autant d’effets négatifs qui peuvent mettre l’organisme à rude épreuve.

Pour les éviter, il est nécessaire de demander un avis médical avant d’entreprendre le jeûne et de se faire accompagner par des professionnels de l’alimentation. Aussi, il faut garder à l’esprit que le jeûne n’est pas un régime mais une manière de s’alimenter. La perte de poids ne doit pas être la seule motivation au risque de rendre les choses difficiles et les erreurs fréquentes.

LE JEûNE INTERMITTENT N’EST PAS RECOMMANDé POUR TOUT LE MONDE

Les personnes présentant les pathologies suivantes devraient éviter le jeûne intermittent :

  • Diabète et autres troubles métaboliques
  • Maladies cardiovasculaires
  • Cancer

Le jeûne intermittent ne convient pas aux :

  • Enfants, Femmes enceintes, Femmes qui allaitent, Personnes ayant des antécédents de troubles alimentaires, Personnes âgées

Gardez ces conseils à l’esprit :

Une alimentation saine et équilibrée est toujours essentielle. Assurez-vous de consommer suffisamment de nutriments comme des fibres, des vitamines et des minéraux.

Hydratez-vous bien. Pratiquez une activité physique et sportive.

Il n’y a rien de mal à vouloir perdre du poids, mais rappelez-vous que votre santé est plus importante que le chiffre indiqué par votre pèse personne. Des facteurs comme le sommeil, la gestion du stress et l’activité physique, pour ne nommer que ceux-là, contribuent aussi à la gestion du poids et à un mode de vie sain.

Exemple d’une journée :

DéJEUNER 12-13h  ( boire de l’eau)  Poulet ou poisson & attiéké ou quinoa  + salade ou Lasagne + salade

SNACK 16h  ( boire de l’eau)( Boisson : café ou thé   Jus de fruit ou 1 fruit + tranches de jambon et fromage  ou Mini cake fait maison ou mix de noix et amandes et cajou

DîNER 18-20h ( boire de l’eau)  Filet de poisson + salade et un peu de riz   ou Salade chinoise + un peu  Riz cantonais au crevettes ou salade de Pâtes

Jeûne entre 20h et midi le lendemain café ou infusion (thé) + eau (3-4 verres) ou soupe  de légumes

 

 

DIMA KHALIL

NUTRITIONNISTE - DIETETICIENNE