Loading...

Céphalées: quelques solutions préventives

Une céphalée est une douleur ressentie au niveau de l'extrémité céphalique, c'est-à-dire communément du crâne. Elle est le plus souvent un symptôme fréquent et banal. Il est alors sans gravité et passager. Mais, il peut parfois traduire une maladie sous-jacente.

Un contexte de fatigue, d’anxiété, un stress personnel ou professionnel sont souvent des facteurs déclenchants d'un mal de tête. si votre mal de tête se traduit par une douleur non pulsatile, comprimant la tête en casque, vous souffrez peut-être de céphalées de tension. Dans ce cas, il faut éviter les excitants comme le café, le tabac, et avoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. Outre des antalgiques de type paracétamol ou ibuprofène, l'ostéopathie, l'acupuncture , les huiles essentielles peuvent aussi vous soulager .

Cependant, il est possible d'envisager un traitement préventif naturel lorsque les maux de tête sont chroniques ou ne sont pas soulagés par les antalgiques habituels.

Plusieurs mesures existent :Tentez de diminuer les sources de stress dans votre vie autant que possible. N’hésitez pas à tester la relaxation, la sophrologie, le sport, la méditation...

Prêtez particulièrement attention à votre poste de travail : beaucoup de douleurs proviennent d'une mauvaise position ou d'une posture prolongée sur une chaise, devant un ordinateur...

Pensez également aux lunettes de repos si vous en avez besoin

Privilégiez une alimentation anti-migraine : alcool, fromage, chocolat, fruits acides ,citrons, oranges , glaces, tomates, etc…sont à éviter.

Dormez suffisamment ! Le manque de sommeil peut être à l'origine de maux de tête ;

Faites de l'exercice physique plusieurs fois par semaine , sans vous épuiser ou dépasser votre condition physique : l'activité physique régulière est une méthode naturelle pour prévenir et diminuer progressivement les crises de migraine ;

Limitez le temps passé devant les écrans : ordinateur, téléphone, télévision...

Toutefois en cas de douleurs intenses, ils vous est recommandé , de vous rendre dans le centre de santé, ou l’hôpital le plus proche pour consulter un médecin et bénéficier d’un suivi médical.

 

                                                                                                                         Dr TSAMO WILFRIED

                                                                                                         Médecin Anesthésie-Réanimation