Loading...

Diaspora Africaine: une valeur ajoutée

Citoyens résidant à l’étranger, ils sont nombreux à soutenir leurs pays d’origine. Économie, culture, développement… plusieurs secteurs dans lesquelles nous retrouvons la diaspora Africaine.

De nombreux efforts ont été entrepris sur le plan régional et international pour amener la diaspora à appuyer le processus de construction nationale. L’on constate ainsi, que la diaspora est une source potentielle d’innovation, d’investissements et de création d’entreprises pour une croissance économique accéléré.

 

Acteur du développement local

Les diasporas africaines jouent un rôle important dans les efforts du développement local dans leurs pays. Il peut s’agir d’expédition de biens en nature, de transferts de fonds . Selon la banque Mondiale, dans certains pays africains, les contributions des émigrés en France ont « dépassé l’aide publique au développement octroyée par le pays hôte » . Dans les années 1990, pour le Sénégal, les chiffres étaient de 132 millions dollars chez les immigrés et de 250 millions de dollars pour l’aide publique française. Les transferts des immigrés du Mali en France se chiffraient à 25 millions de dollars et l’aide publique française à 93 millions. Pour la Côte-d’Ivoire, la part de sa diaspora était de 21 millions de dollars alors que l’aide publique de la France s’élevait à 305 millions.

Un lien fort avec le pays d’origine

Bien qu’ayant physiquement quitté le pays natal et le continent, la diaspora a maintenu un lien fort avec l’Afrique à travers divers mécanismes. De manière générale, les experts mettent en évidence trois grands secteurs dans lesquels s’opère l’interaction diaspora-pays d’origine: le secteur du développement local;  le secteur des affaires ;le secteur de la science et de la technologie. Ainsi, les Africains de la diaspora s’investissent dans le développement humain, apportent des solutions aux  problèmes d’ordre social, sanitaire… aidant ainsi à améliorer les conditions de vie des populations. Toutefois , les gouvernements doivent trouver des mécanismes pour  intégrer la diaspora dans leurs politiques de développements.

Intégrer la diaspora dans les stratégies de développement

Pour que l’apport de la diaspora puisse contribuer efficacement au développement de l’Afrique, les différents gouvernements doivent : intégrer la diaspora dans leurs stratégies de développement, s’informer davantage sur les membres de leur diaspora et créer des liens plus solides, créer Un comptoir de facilitation administrative et mettre en place des politiques plus cohérentes pour susciter leur intérêt.

                                                                                                                                    D’EV