Loading...

RÉSEAUX SOCIAUX: Quand le virtuel change les habitudes

Ils sont devenus en quelques années, les repères les plus populaires d’Internet. Révolutionnant la manière de communiquer, ils ont socialisé le web. Désormais, impossible de nier leur impact : les réseaux sociaux ont changé les habitudes.

L’internet est actuellement le plus grand réseau informatique sur notre planète. Aujourd’hui tout le monde l’utilise, car chaque particulier peut maintenant se joindre au réseau. Cependant cette utilisation comporte des avantages, des inconvénients qu’il faut limiter pour les usagers.

Les réseaux sociaux ont des effets déplorables. On citera notamment la cybercriminalité, le vol de données ou le piratage d’identité, le cyber harcèlement et les ravages qu’il occasionne dans le milieu scolaire, ou encore l’avènement des fake news, ou comment créer des polémiques stériles à partir de… rien du tout. Selon Karyn Healy, psychologue à l’Université de Queensland, le harcèlement peut se prolonger sur les réseaux sociaux. « Un accès sans entrave peut exposer les jeunes au cyber harcèlement. Ils peuvent aussi se retrouver face à des contenus inappropriés dont la consultation peut avoir des conséquences dévastatrices. », dit-elle. Ensuite, les réseaux sociaux peuvent provoquer des enfants dépressifs. Cette dépression peut être liée au manque de “j’aime”, d’attention et d’amour sur les réseaux sociaux.

Même si les réseaux sociaux ont des apports négatifs, il est sain de souligner aussi ces zones positives.

Link

Partout dans le monde, les entreprises se sont emparées des médias sociaux, pour communiquer, annoncer, recruter, fidéliser leurs clientèles. Les médias sociaux se révèlent donc moins coûteux, et surtout plus efficaces car plus personnalisés. Selon Effilab, 93 % des publicitaires font appel à la publicité Facebook,41% des utilisateurs de Twitter auraient acheté un produit dans les 30 jours suivant le visionnage d’une pub sur la plate-forme.

Le réseau social devient donc un moyen de plus en plus incontournable pour attirer les consommateurs, se rapprocher de ceux qu’on aime, s’informer… Et ça marche.

Sommes-nous pour autant condamnés à voir les réseaux prendre le contrôle de nos vies ? Heureusement que non !

Réduire la présence des réseaux techniquement

Vous pouvez utiliser des extensions et outils qui limitent ou bloquent vos accès aux réseaux sociaux. Une autre astuce, tellement simple que l’on n’y pense pas du tout : déconnectez-vous. Non pas de manière imagée, mais littéralement, cliquez sur le bouton « Se déconnecter ». Vous pouvez également désactiver tout ou partie des notifications de vos réseaux. Sans oublier celles sur votre téléphone !

Les réseaux sociaux, permettent de rapprocher les populations, les professionnels... Mais, ils creusent également un fossé entre la réalité et le monde virtuel. Il est donc nécessaire, d’apprendre à les utiliser avec parcimonie et ne pas se laisser emporter par l’univers virtuel... qui n’a rien de réel!                                                                                                                                                                                                                        D’EV