Loading...

Mieux manger pour bien dormir un gage de bonne santé…

Les troubles du sommeil et les causes de l’insomnie sont nombreuses. La mauvaise hygiène alimentaire fait partie des difficultés liées aux soucis d’endormissement ou de réveils nocturnes. Sommeil et alimentation sont intimement liés. Ce que vous consommez dans la journée ou avant d’aller vous coucher joue sur votre temps d’endormissement et votre qualité de sommeil. Votre alimentation reste toujours le meilleur atout pour bien dormir. Découvrez les différents facteurs qui ont un impact sur le sommeil : La prise d’alcool le soir, avant de dormir, diminue la latence d’endormissement. Cela augmente la durée et la fréquence des éveils en seconde partie de nuit, augmente la durée et le taux de sommeil lent léger et réduit le sommeil lent profond. On pense souvent qu’un verre ou deux de vin après le repas aiderait à dormir ; et de fait, l’alcool peut vous plonger dans un état de somnolence propice à l’endormissement ; Pendant votre sommeil, l’assimilation de l’alcool consommé avant de dormir peut vous sortir d’une phase de sommeil profond (pendant laquelle vous vous reposez véritablement) et vous plonger dans une phase de sommeil agité dont il est très facile de se réveiller et qui n’est pas réparateur. La prise de caféine dans le café, le thé ou certaines boissons. Il est important de ne pas consommer du café, du thé, du coca ou toute boisson contenant de la caféine après 17 heures, voire si l’on y est particulièrement sensible après 15 heures. La caféine est vraiment le pire ennemi de votre sommeil. Elle stimule votre système nerveux afin de lutter contre les états de somnolence. Le café, le thé, et toutes les boissons énergisantes sont donc à proscrire pour éviter les nuits blanches. Les plats épicés : les plats épices sont difficiles à digérer, et vous causent des micro-indigestions en irritant votre estomac : cela peut vous garder éveillée une bonne partie de la nuit ou vous empêcher d’avoir un sommeil profond, et donc réparateur. Les repas trop gras : Manger un bon gros cheeseburger au dîner nuit à votre ligne ; ça, on le savait déjà. Mais cela affecte aussi considérablement votre qualité de sommeil. Un repas trop gras peut entraîner des reflux gastriques et des ballonnements pendant votre sommeil, ce qui empêche le corps de se détendre complètement et de rentrer dans un sommeil profond. Certains aliments favoriseraient davantage une nuit réparatrice. Il s’agit en fait de l’action conjuguée dans le cerveau d’un neurotransmetteur, la sérotonine, et d’une hormone, la mélatonine (aussi appelé hormone du sommeil). La sérotonine déclenche la sécrétion de mélatonine et facilite l’endormissement ainsi que l’entrée dans les différentes phases du sommeil. Comment est produite la sérotonine ? Elle est fabriquée à partir du tryptophane, un acide aminé présent dans les protéines mais dont la concentration dans le sang augmente lorsque votre repas est riche en glucides et faible en protéines. Le tryptophane se transforme alors en sérotonine. Ces aliments qui vous aident à mieux dormir ! Les sources d’omega-3 : Poissons gras (saumon, truite, maquereau, flétan, sardines), huile et graines de lin, noix. Le saumon et le thon pourraient bien devenir les meilleurs amis de ceux qui manquent de sommeil. Les acides gras Oméga-3 présents dans le poisson aident aussi à la production de mélatonine. Les produits laitiers qui facilitent l’assimilation du  tryptophane Les fruits et légumes, comme la banane, les cerises, les tomates, les épinards, la laitue, le chou kale et le chou frisé (légumes regorgeant de calcium qui aide à convertir la tryptophane).Les cerises sont des fruits rouges petits avec de grands avantages, étant donné que la fonction d’antioxydants, de vitamines et de minéraux. La banane est un super aliment, étant donné qu’il est riche en nutriments et, en outre, il aide à stimuler la mélatonine et de la sérotonine pour avoir une bonne nuit de sommeil. En outre, il fournit à l’organisme une bonne dose de magnésium et de potassium, deux minéraux qui aident à détendre les muscles et les nerfs. Comme pour les noix, l’avoine et les amandes sont une source naturelle de mélatonine. Enfin, pensez en fin de repas à boire une tisane. En effet, les plantes sédatives comme la verveine, la camomille, la fleur d’oranger et le tilleul favorisent l’endormissement. Une bonne infusion de camomille aide à détendre les nerfs. Elle est utilisée depuis des siècles comme remède anti-anxiété. D’un point de vue biologique, la camomille contient de la glycine, qui a prouvé son effet ralentissant les influx nerveux. Boire une infusion de camomille pour apaiser des maux d’estomac fait aussi du bien pour trouver le sommeil