L’association internationale Africa femmes initiatives positives (AFIP) et l’Ecole professionnelle de la médiation et de la négociation (EPMN) ont confirmé le vendredi 27 septembre 2018, à l’hôtel Palm Club sis à Cocody, leur partenariat visant à promouvoir le leadership féminin.

Après la signature de la convention entre les deux parties qui s’est tenue le 6 septembre 2018 à Paris, la présidente de l’AFIP Marie Thérèse Boua N’Guessan a expliqué les raisons de ce partenariat.

« Nous voulons ensemble faire bouger les lignes, sensibiliser les acteurs publiques et privés à la responsabilité sociétale d’entreprise relative à la politique de la diversité, pour soutenir par des financements, des projets de développement personnel et d’autonomisation de la femme».

Dans cette perspective, l’EPMN s’est engagée à offrir son expertise dans le domaine du leadership féminin et agir pour que les femmes en Afrique et de la diaspora deviennent des actrices incontournables de la mise en place des politiques liées à l’éducation de la jeune fille, à la santé et au développement des économies locales.

 « Les femmes auront un rôle important à jouer dans le développement de la Côte d’Ivoire. Je les encourage à oser prendre le mandat », a invité Aicha Sangaré, Directrice générale de l’EPMN, spécialisée dans le développement et la qualité des relations humaines et l’ingénierie relationnelle.

Cette convention marque le début d’un partenariat de longue durée qui projette de mutualiser leurs efforts en vue de contribuer au développement de la femme africaine.

Maurelle Kouakou